Transfert de connaissances sur l’ammoniac

Réduction des pertes d’ammoniac de l’agriculture

Groupes de travail intercantonaux et nationaux

Actuellement, les groupes de travail suivants traitent du thème ammoniac:

Groupe de travail étable et ammoniac

Sous la direction de l’OFAG (contact Olivier Roux, OFAG); en ce moment deux sous-groupes de travail s’occupent des thèmes suivants:

  • Alimentation: affouragement par phases, alimentation des porcs et affouragement des vaches laitières adapté aux besoins (Olivier Roux, OFAG)
  • Construction d’étables pour le bétail bovin: aires d’affouragement surélevées, couloirs de circulation à pente transversale et rigole de récupération de l’urine (Michael Stäuble, OFAG)

BDU-Sous-groupe efficience de l’azote

Contact Michel Fischler AGRIDEA/Annelies Uebersax Agrofutura: a été relancé lors de la manifestation d’automne 2016 de la BDU et reprend ses activités en 2017.

Le groupe de travail « Alimentation équilibrée de la vache laitière » 

(représentants des projets ammoniac GR et Suisse centrale, OFAG, HAFL, Agroscope): le bétail laitier cause à lui seul plus de la moitié de toutes les émissions d’ammoniac en Suisse. Une étude d’Agroscope montre que la teneur en urée dans le lait est un indicateur adéquat pour l’évaluation du potentiel en pertes d’ammoniac du bétail bovin. Sur la base de ces connaissances, les deux projets ressources ammoniac de la Suisse centrale et des Grisons ont mis en œuvre la mesure « alimentation équilibrée de la vache laitière » de 2013 à 2016 en tant que projets-pilotes. Les résultats du projet ressources ammoniac de la Suisse centrale sont décrits dans le rapport final . Dans le cadre de l’accompagnement scientifique des deux projets ammoniac, des collaborateurs de la HAFL, sur mandat du groupe de travail, étudient actuellement les possibilités et les limites pour diminuer - par des mesures d’alimentation ciblées - la teneur en urée dans le lait des exploitations qui ont participé au projet. Ce projet dure encore jusqu’en 2018. La personne de contact est Annelies Uebersax d’Agrofutura.

CCE – Est Groupe de travail coordination agriculture / protection de l’environnement OCH/FL 

Le sous-groupe de travail Diminution des émissions d’ammoniac dans le domaine de l’étable a été créé en 2014. L’objectif était d’harmoniser la mise en œuvre dans les cantons de Suisse orientale. Les mesures ont été réparties entre celles qui devaient être prises concrètement lors des autorisations et de la planification (p.ex. couverture des fosses ou rigole de récupération de l’urine) et celles qui devaient être encouragées par le conseil et la diffusion (p.ex. parcours). Les mesures ont été priorisées et leur potentiel de mise en œuvre discuté. Comme le groupe de travail Ammoniac de l’OFAG était actif, l’engagement de ce groupe de travail AG OCH a été suspendu provisoirement.

Cercl’Air, groupe de travail Emissions d’ammoniac de l’agriculture 

Il s’agit d’un échange d’expériences entre services cantonaux chargés de la protection de l’air pour tous les aspects de la limitation des émissions d’ammoniac de l’agriculture. La base en est l’Ordonnance sur la protection de l'air (OPair), en particulier en lien avec les constructions agricoles (c’est-à-dire installations au sens de l’OPair, dans le cadre de procédures d’autorisations de construire et d’assainissements). De même, des questions liées aux mesures d’émissions selon l’art. 13 OPair (en particulier pour les installations de nettoyage de l’air) sont discutées. Personne de contact: Peter Federer, canton AR.